Salut! Je suis photographe lifestyle basée à Montréal

– De votre photographe à vous –
Durant les quelques minutes que nous passons ensemble vous m’ouvrez une fenêtre sur votre vie et sur vos histoires.
Et honnêtement, c’est surtout grâce à votre ouverture et à votre confiance que je peux créer de belles images qui vous ressemblent aujourd’hui.
Alors je pense qu’il serait pertinent que je vous raconte aussi une partie de mon histoire afin de perpétuer ce lien de confiance que nous avons créé.
Comme toute histoire je commencerai par il était une fois, hahaha, non!
Alors qui suis-je?
Cette question je me la suis posée plusieurs fois. J’ai essayé de trouver la réponse un peu partout alors qu’elle était juste dans mon coeur depuis si longtemps.
Mais tout d’abord, je m’appelle Tsikimamy (traduction: Doux sourire). Je suis née et j’ai grandi à Madagascar avant de déposer mes valises de 23 kg chaque sur le sol canadien il y a une dizaine d’années.
Je viens d’une famille où l’art a toujours été présent mais sous une autre forme.
Mon père est un auteur compositeur et j’ai été bercée toute ma vie par la douceur et l’engagement de ses chansons.
Je le voyais créer des centaines de chansons assis sous un manguier, les pieds dans le sable et les yeux parfois fermés. Les quelques mots gribouillés sur sa feuille de papier se transformaient en une oeuvre sonore que les gens chantaient à tue tête dans une salle comble.
Tout cela pour dire que j’ai grandi dans cet environnement où la créativité et le partage étaient toujours présents.
Quelques années plus tard, mon père a vu une belle lueur dans mes yeux quand je parlais de photographie. Et ma famille m’a offert mon premier reflex afin de m’encourager dans cette quête de mon but dans la vie.
Ce lien que j’ai avec les photos de familles a commencé sans surprise après la naissance de ma fille. Il paraît que c’est pendant le congé de maternité que nous arrivons parfois à trouver notre vraie voie (c’est une hypothèse comme une autre qui peut s’avérer fausse mais pour moi elle est vraie).
J’ai vu notre fille changeait d’une photo à l’autre et je me suis rendue compte que le temps passait aussi vite d’un train à grande vitesse. Et j’ai décidé de documenter en photos notre quotidien.
Entre deux changements de couches, j’ai eu un déclic et je me suis dis que j’allais créer des souvenirs pour les autres aussi. J’avais beaucoup de beaux projets en tête et je vivais trop souvent sur mon nuage. Mais…
Vivre de la photographie est un choix de carrière avec beaucoup de défis et il ne faut pas avoir peur des échecs. Car ils nous aident à grandir et à prendre de meilleures décisions dans le futur.
Aussi, n’hésitez pas à écouter votre coeur car il est souvent de bons conseils.
Depuis 2020, j’ai ce sentiment d’être vraiment à ma place dans la photographie selon mes propres termes. J’ai arrêté de créer pour juste plaire ou de gagner des “like”.
Ce que je recherche réellement c’est ce sentiment de vous avoir apporté quelques choses et/ou de vous avoir offert quelques minutes pour vivre dans le moment présent sans se soucier de rien d’autres. Sauf quand je vous demande de chuchoter les trois choses que vous aimez le plus chez votre partenaire de vie et que je vois la panique dans vos yeux. Hahaha! Désolée pour ça!
Alors voilà mon histoire qui est aussi un peu la vôtre en quelque sorte. Car c’est grâce à vous que je peux continuer à vivre de cette passion qui est naît le même jour que ma fille.
Vous avez toute ma reconnaissance.
Tsiky, votre photographe